Ouverture à la concurrence des trains en marche

Ouverture à la concurrence des trains en marche

L’ouverture à la concurrence des trains sera mise en place à partir d’octobre 2021 en France. D’abord, le TGV Zefiro de Thello, un opérateur italien, qui prend place aux côtés de la SNCF pour les trajets Paris, Lyon et Milan. Autrement dit, un tournant pour l’histoire ferroviaire de la France. 

Où en est la France et l’ouverture à la concurrence des trains ? D’ailleurs appelé aussi, l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire

Quelles trains participent à l'ouverture à la concurrence ?

Le transport express régional (TER), étant géré par les régions, peut être ouvert à la concurrence des trains. Pour l’instant, seulement cinq régions (Grand-EST, Hauts-de-France, Ile-de-France, PACA, et Pays-de-la-Loire) font des appels d’offres. En ce qui concerne les autres régions, elles ont jusqu’à 2023 pour en lancer. En effet, 2023 est l’année où leurs conventions avec la SNCF se terminent.

D’autre part, entre lancer un appel d’offres et mettre en place la ligne du nouvel opérateur, cela peut prendre jusqu’à deux ans et demi (Arnaud Aymé, spécialiste des transports SIA Partners). Le processus est long. À vrai dire, la SNCF n’a pas pu garder la ligne Marseille/Toulon/Nice mais son nouvel opérateur ne sera perceptible qu’en 2025. 

Pour les lignes Intercités (TET), elles sont éligibles à l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire. Cependant c’est un échec. L’appel d’offres pour les lignes Nantes/Lyon et Nantes/Bordeaux n’a pas eu de candidat autre que la SNCF.

L'ouverture à la concurrence des trains à grande vitesse (TGV)

L’année 2021 est l’année du transport ferroviaire. En effet, il s’agit du European Year of Rail” #EUYearofRail. Grâce au full Open Access des rails, les voyageurs ont enfin la possibilité de choisir entre plusieurs prestataires de train à grande vitesse (TGV). Effectivement, dès octobre 2021, l’opérateur italien Thello proposera des trajets Paris/Lyon/Milan. Entre-temps, la compagnie espagnole Renfe, aimerait prendre place sur la liaison Lyon/Marseille.

Quels avantages pour les voyages d'affaires ?

En théorie, ce nouveau marché concurrentiel présente plusieurs avantages pour les déplacements professionnels. Avant tout, les voyageurs peuvent s’attendre à des prix plus attractifs mais aussi à des services qui répondront mieux à leurs attentes. Globalement, on peut aussi s’attendre à des trains plus nombreux et plus ponctuels. Parfait si on doit se rendre d’urgence rencontrer un client. 

Cependant avec des offres plus nombreuses, les voyageurs du déplacement professionnel peuvent très vite perdre du temps à choisir l’offre qui leur convient le mieux. En principe, jongler entre plusieurs onglets internet est fastidieux et fait baisser la productivité des collaborateurs. C’est pourquoi, des outils tels qu’Ayruu, rassemblant l’ensemble des offres des déplacements professionnels (train, avion, hôtel, location de voiture, taxi…) existent. Finalement, c’est la solution la moins coûteuse et la plus rapide pour organiser ses voyages d’affaires.

Prêt à accueillir les concurrents de la SNCF ?  

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux 🙂

Abonnez-vous pour être informé 

de nos actualités !

want more details?

abonnez-vous à nos actualités !