Les cryptomonnaies au service du voyage d’affaires

Cryptomonnaies voyage d'affaires bitcoin

Les cryptomonnaies sont désormais présentes en voyage d’affaires. Bitcoin, Etherum, Dogecoin… On en entend parler de partout. Effectivement, les cryptomonnaies intriguent tant les grandes instances que les particuliers. Qu’est ce que la cryptomonnaie ? Et quel rapport a-t-elle avec le voyage d’affaires ?

Cryptomonnaie : définition

Pour commencer, les cryptomonnaies ont été connues grâce à l’une d’elles, vous la connaissez tous : Bitcoin. À savoir, créé en 2009, Bitcoin n’est pas la première cryptomonnaie à avoir vu le jour. En effet, les précédentes cryptomonnaies n’ont pas eu de succès fulgurant, pour ne pas dire des échecs. Parmi elles, on peut citer DigiCash qui déclare faillite en 1998. 

À ce jour, les cryptomonnaies sont aussi connues sous le nom de monnaies virtuelles, monnaies numériques, monnaies électroniques ou encore crypto-actifs

Mais qu’est-ce qu’exactement une cryptomonnaie ? Pour parler de façon technique, une crypto monnaie est un actif qui s’échange en P2P (pair-to-pair), c’est-à-dire entre particuliers, pas par une banque par exemple. Appelée aussi monnaie virtuelle, les cryptomonnaies ont en effet aucun support physique tels que des pièces. 

Comment marchent les cryptomonnaies ?

À l’heure actuelle, c’est la blockchain qui est utilisée afin de pouvoir transférer ces monnaies électroniques entre propriétaires. Afin de mieux comprendre ce système, petite définition de ce qu’est la blockchain : on la définit comme “une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle” (Blockchain France). En ce qui concerne les cryptomonnaies, la blockchain permet aux particuliers de transférer de la valeur sur internet. 

En bref, cette monnaie virtuelle n’est qu’une suite de chiffres qui est transférée d’une personne à une autre.

Blockchain Cryptomonnaies

Les cryptomonnaies et la blockchain dans le voyage d'affaires

Désormais, l’industrie du voyage d’affaires s’intéresse aux cryptomonnaies et notamment à la blockchain. D’autant que plusieurs billets d’avions ont déjà été achetés par des Bitcoins (AIFE). Cela dit, c’est plutôt la blockchain qui intéresse le secteur du voyage d’affaires. En effet, la blockchain permet de tracer à 100% un voyage. Très utile si le voyageur doit utiliser sa carte de paiement personnelle, car ensuite il doit se faire rembourser. En ce sens, l’employeur peut retracer, grâce à la blockchain, toutes les dépenses liées au coût du voyage.

Mentionnons que dans une blockchain il est impossible de supprimer ou de modifier les données enregistrées. Ainsi, l’employeur peut donc accéder à tous les déplacements et paiements du voyageur en déplacement professionnel. Dans cet esprit, on peut obtenir une preuve de paiement facilement et rapidement. 

Il est indéniable qu’aujourd’hui le paiement virtuel se généralise de plus en plus. Même en déplacement professionnel. Cependant le Bitcoin est très volatile et beaucoup de cryptomonnaies ont déjà chuté. C’est pour cela que l’on considère la cryptomonnaie comme beaucoup trop incertaine pour devenir une valeur précise au sein des entreprises.

Alors dans ce cas, pourquoi adopter les cryptomonnaies en voyage d'affaires ?

Étant donné que la blockchain est la technologie sur laquelle s’appuie les cryptomonnaies, pouvoir organiser un voyage d’affaires avec, simplifierait le processus. En effet, d’un côté, les cryptomonnaies ne connaissent aucune frontière et de l’autre côté, elles sont accessibles à tout le monde. Dans ce sens, l’utilisation des cryptomonnaies rendrait le voyage d’affaires plus omniscient car pas ou peu d’intermédiaires.

D’autant plus, on généralise l’usage mobile pour un déplacement professionnel. Après la digitalisation des notes de frais, la blockchain serait donc la prochaine étape à entrer en jeu pour améliorer l’expérience voyage sur mobile. Entre autres, les cryptomonnaies ne sont que la suite logique pour planifier un déplacement professionnel tout autant que l’évolution des paiements virtuels pour simplifier la gestion des notes de frais.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux 😁

Abonnez-vous pour être informé 

de nos actualités !

want more details?

abonnez-vous à nos actualités !