Voyage d’affaires : Retour progressif mais réel depuis la rentrée

La crise du covid-19 a touché tout le monde et encore plus le voyage d’affaires qui présente un retour progressif. En effet, le voyage d’affaires  est un secteur très pénalisé. Cependant les acteurs du déplacement professionnel constatent un retour progressif mais réel depuis la rentrée.

Quels sont les indicateurs qui prouvent que la reprise des voyages d’affaires est concrète ?

Voyage d'affaires Retour progressif

Le secteur du voyage d'affaires va-t-il renaître ?

Les voyages d’affaires ont connu des années glorieuses. Effectivement, entre 2011 et 2019, ce secteur vit une croissance ininterrompue. L’activité des déplacements professionnels affichait 25 à 29,9 milliards d’euros en 2019 à 8,9 milliards en 2020 (LesEchos). On se demande donc si la rentrée est synonyme de reprise pour les déplacements professionnels ? Et quelles sont ses perspectives ?

Bien que le secteur ait connu une chute, non sans conséquences, les voyages d’affaires semblent faire un retour progressif et se relèvent petit à petit.

Cette année, la GBTA (Global Business Travel Association) a publié les résultats d’un de leur sondage : dans le contexte actuel, 3 entreprises sur 4 considèrent que leurs salariés sont « disposés » ou « très disposés » à effectuer des voyages d’affaires. Mais est-ce la vérité ? Il faut donc que les entreprises pensent à motiver leurs collaborateurs à effectuer des déplacements professionnels.

Retour progressif du voyage d'affaires, pourquoi ?

Avion : Tout d’abord, le voyage d’affaires est perçu comme moteur de la relance dans le secteur aérien. En effet, 26 % des clients ayant volé avec easyJet depuis la France, pendant la première semaine de septembre 2021 étaient des voyageurs d’affaires (Air Journal). C’est-à-dire une proportion presque égale à la moyenne du pays d’avant crise sanitaire (25 %). 

Train : Ensuite, la reprise des voyages d’affaires est prévue pour le second semestre 2021 dans le transport ferroviaire. Actuellement, le trafic des déplacements professionnels de la SNCF reste très en dessous des performances de 2019 (Olivier Pinna, directeur du Marché Affaires SNCF). Néanmoins, le marché domestique reprend davantage que l’international. Ceci montre que le train est davantage privilégié par les voyageurs d’affaires. Comme le souligne Olivia Pinna, « les ventes de première classe remontent ».

Hôtel : Avant la pandémie, les voyages d’affaires et les réunions composaient en moyenne 70% des revenus de Hilton (Les Actualités). Et depuis la pandémie, ce deuxième trimestre 2021, est la première fois que Hilton n’a pas connu de perte. 

Comment préparer la reprise du voyage d'affaires ?

Vous êtes sûrement actuellement en télétravail. Cependant vous êtes loin de votre entreprise et vous devez vous rendre à votre siège, peut-être bien même signer avec un client.

Pour reprendre sereinement les voyages d’affaires : Anticiper. Avec une bonne préparation, vous gérerez mieux vos réservations et donc gagnerez du temps. N’hésitez par à consulter notre article qui aborde « Comment se préparer à reprendre les déplacements professionnels ?« .

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux 🙂