Un nouveau type de Voyage : Domicile – Lieu de travail

Ayruu - Voyage d'affaires

Un déplacement professionnel appelé aussi voyage d’affaires a lieu dès qu’une personne exerce de manière temporaire une activité professionnelle en dehors de son domicile et de son lieu de travail habituel. Cependant, ce concept est amené à évoluer dans le temps et de manière plus large. En effet, doit-on considérer aujourd’hui que se déplacer en dehors de son domicile vers son lieu de travail sera dorénavant assimilé comme étant, à lui seul, un voyage ?

La crise sanitaire que nous connaissons a permis une transformation des habitudes de travail. En effet, les conditions de travail des salariés ont été impactées au premier chef par la capacité des entreprises à assurer la continuité de leur activité en période de crise. Une puissance d’adaptation qui varie fortement selon les secteurs et les métiers – plus ou moins contraints par les mesures de confinement et de chômage partiel. Une capacité informatique suffisante, des outils appropriés, une culture d’entreprise orientée technologique et du télétravail managé ont pu s’adapter, anticiper et faciliter leur système de gestion.

La croissance des services MAAS (Mobility As A Service) a transformé le quotidien des personnes en termes de mobilité. En effet, avec des plans de mobilité en entreprise, la disponibilité des flottes automobiles représenterait une large part du parc automobile en circulation. Cette dynamique du changement s’inscrit dans une offre de plus en plus flexible du marché avec des services tels que le covoiturage, l’autopartage et différents moyens plus écologiques de se déplacer.

Suite à ces nombreux changements opérés, les entreprises doivent maintenant s’adapter à différentes manières d’encourager de nouvelles formes de travail et de lien social tout en favorisant le partage et les économies d’énergies. Il sera donc essentiel, pour elles, de réfléchir aux différents avantages et inconvénients en intégrant l’idée qu’un déplacement domicile – lieu de travail devient, à lui seul, un voyage professionnel.

Cette nouvelle forme de nomadisme devrait être prise en compte dans le budget voyage de l’entreprise et par conséquent de la responsabilité qui incomberait aux managers et/ou des services en charge de ce pôle qui risquerait d’être plus étendu.

Source : Ayruu.com

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux 🙂

want more details?

abonnez-vous à nos actualités !